Lycéens peu scolaires : l’avenir est devant vous !

Les phrases de Frédéric Falisse résonnent dans ma tête. Ça fait du bien de lire ça !

Pour ceux qui ont besoin de faire, d’agir, de mettre en pratique pour que ça fasse sens, il y a des écoles qui existent et La Web School Factory en est un bon exemple. Certes, ils ne sortiront pas de l’ENA, mais ils n’en seront pas moins capables de transformer le monde.

ou encore…

J’ai été professeur de maths, et je le sais bien, dans toutes les classes, il y a 2-3 élèves pour lesquels nous nous disons qu’il a le potentiel pour faire ce qu’il veut mais nous savons pertinemment aussi qu’il ne fera jamais une prépa, qu’il n’arrivera pas à se plier au cadre. Souvent, les professeurs cherchent à les faire rentrer dans le moule mais c’est un gâchis énorme. (…) Certains de leur savoir-faire qui leur posent problème au lycée : l’ambition, l’envie d’entreprendre, la créativité, le fait d’être insatiable de nouveauté, l’impatience à contribuer, le fait d’avoir mal aux fesses quand on est trop longtemps assis, l’intuition que s’ils étaient à la place du prof, ils s’y prendraient mieux… Tous ces savoir-faire qui les freinent au lycée sont d’incroyables atouts à La Web School Factory. En nourrissant ces atouts avec une formation, ils peuvent devenir de véritables talents professionnels.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *