« On se croit indispensable et sincèrement, on l’est. »

La « Génération Y » (il fallait bien la nommer). On en parle, on parle… Mais qui nous en parle ? Les quarantenaires. C’est pour parler de sa génération qu’Alexandre, jeune étudiant passionné de 23 ans, a décidé décrire cet article.

Si je maitrise bien la définition de la GenY, j’en fais partie. L’article d’Alexandre est intéressant et soulève de nombreux points. Je retweet, je like et je +1. Juste une réaction sur une citation :

“On se croit indispensable et sincèrement, on l’est.”

Bon, Alexandre. Plutôt qu’ « indispensable », j’aurais dit « incontournable ». L’art de la nuance cher ami !

Disclaimer : j’ai passé deux mois dans un bureau avec le petit Alexandre. Pas si petit que ça, et comment pourrais-je me permettre avec nos 4 ans d’écart ? 🙂 N’hésitez pas à le suivre : @alexandrecrn

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *