Ici la voix.

L’audio (plus particulièrement la voix off) = une admiration de gamin.


Hal Douglas

Le pouvoir d’une voix, l’excitation de l’audio, le fun sans images.

J’ai toujours écouté la radio, en voiture ou dans ma chambre d’ado. Puis j’ai tenté l’impro’ avec une webradio entre potes (ça aurait pu me coûter mon bac).

Ces plaisirs amateurs se sont ensuite enfouis, jusqu’au jour où : ce lancement de chronique Pomme-i par Bertrand (une broutille qui marquera mon aventure chez FrenchWeb), ma présence lors de l’interview entre deux voix off ou encore la voix envoutante de l’inconnue Anne Chou.

Bref, tout ça pour applaudir deux podcasts auxquels je suis fidèle depuis plusieurs mois :

  • Studio404 de Lâm et ses chroniqueurs. C’est cool, c’est frais, ça s’écoute sans faim.
  • Convergence Numérique : une émission bien ficelée, surtout quand tu découvres que c’est le jeune Vincent de 17 ans (pardon si j’ai mal mené mon enquête) qui la réalise seul.

Je crois que ce qui me passionne le plus, au delà des sujets abordés, c’est la forme du podcast. Le son, la voix, le rythme.

Un jour peut-être, je m’amuserai. Je troquerai mon clavier contre un micro.

Dernier plaisir, un remake de la vidéo de Hal Douglas mais cette fois-ci avec Richard Darbois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *