Internet, ce repas de famille où on consomme trop

Donnez moi un citrate de bétaïne, j’ai trop mangé. Trop mangé d’infos. Internet, ce repas de famille où l’on mange en excès. Un trop plein d’infos auquel il faut trouver des solutions.

La mode des « digest »

Ils nous promettent un condensé d’infos, une sélection à ne pas louper, un résumé de liens. Un parfum de curation, plus ou moins poussé, plus ou moins éditorialisé. Et ça fonctionne plutôt bien.

Petite sélection de newsletters. Elles font partie de mes lectures du moment que j’avais envie de vous partager :

Actu généraliste et lifestyle

Time To Sign Off : politique, économie et culture… La lecture du soir après le boulot
Brief.me : dans le même genre, avec un design sympathique (test gratuit pendant 15 jours puis payante)
MerciAlfred : le petit frère de MyLittleParis pour les hommes #lifestyle

Veille web en tout genre

AvecMonCafé : la newsletter de veille hebdomadaire des passionnés du web. Mon side-project donc je vous laisse seul juge.
Probablement la meilleure newsletter du monde : le partage d’une veille d’un planneur strat. Qualité au rendez-vous.
Cafétech : récemment découverte (et lancée depuis la Silicon Valley) sur l’actu high tech. A suivre…
SoonSoonSoon : l’innovation toujours au rendez-vous
Edgar People : newsletter d’un cabinet de recrutement, fraiche et agréable
CoSchedule : content marketing et tips & tricks pour blogueurs (en anglais)
Invox : content marketing, encore et encore.

J’en ai encore dans les cartons. Et vous, vos lectures favorites ?

3 thoughts on “Internet, ce repas de famille où on consomme trop”
  1. Et merci pour la mention de Brief.me.
    A noter que la période gratuite est de 15 jours, mais prolongeable si ce n’est pas suffisant pour se faire une idée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *